4 trucs pour un corps d’été sexy – Partie 3/4 : Stress

Article écrit par
Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé
Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN
Kinésiologue, Kinésithérapeute, Naturothérapeute, Posturologue, Auriculothérapeute
Spécialiste en thérapie des blessures et des douleurs

 

Dans la partie 1, vous avez vu des trucs de nutrition pour une perte de gras et avoir un corps sexy pour l’été.

Dans la partie 2, vous avez compris le lien entre le sommeil et la perte de poids.

Dans cette 3e partie, vous comprendrez le lien entre la gestion du stress et la perte de poids.
Une meilleure gestion du stress vous permettra de perdre votre gras plus rapidement et facilement afin d’avoir cette silhouette sexy prête pour la plage et le soleil de l’été.

Qu’est-ce que le stress?

Un stress est un perturbateur de l’homéostasie de votre corps. Il brise l’équilibre.

Toutefois, ce n’est pas nécessairement mauvais. Prenez l’exemple de l’entraînement musculaire, un stress physique, qui est bénéfique pour votre corps.

Voici donc 6 types de stress pour votre corps (n’étant pas mauvais en soi) :

  1. Stress physique
  2. Stress chimique
  3. Stress électromagnétique
  4. Stress psychologique / mental
  5. Stress nutritionnel
  6. Stress thermique

Les effets négatifs du stress chronique

  • Lorsque les stress sont trop importants pour votre corps, cela peut affecter la libido négativement.
  • Le stress élevé et chronique est associé avec plus de gras abdominal (ventre).
  • Lorsque stressé, vous avez tendance à manger plus.

Truc #1 – Minimiser le stress par l’alimentation

Si vous donnez à votre corps ce dont il a besoin, il pourra produire l’énergie nécessaire et vous ne serez pas continuellement fatigué.

Donnez-lui des aliments de qualité, en quantité suffisante, en proportion adéquate pour vous.

Truc #2 – Gérer le stress psychologique

Lisez notre article Stress à plat, ventre plat : 9 méthodes pratiques. Essayez les différentes méthodes et choisissez ceux qui vous conviennent le mieux.

N’oubliez pas de lire 5 trucs pour gérer son stress pour diverses habitudes de vie gérant le stress.

Truc #3 – Gérer les stress invisibles

Les stress invisibles sont les éléments dont vous n’avez pas nécessairement conscience, mais qui vous affecte grandement tout de même.

Le stress électromagnétique, comme le Wifi qui est omniprésent qui pourrait potentiellement vous affecter, trop de soleil (coup de soleil – oui le soleil est un stress électromagnétique et lumineux), des radiations des rayons-X à profusion.

La lumière nous affecte également beaucoup. Elle régule notre cycle sommeil / éveil et les hormones associés comme le cortisol et la mélatonine. Vous connaissez cette sensation de bonheur lorsqu’il commence à faire chaud au Québec, que vous pouvez sortir dehors et que le soleil plombe sur vous. Ça fait sortir les sourires. À l’inverse, les journées de pluie sont plutôt associées à la tristesse.

Les toxines et la pollution présentes dans notre environnement nous affectent négativement également.

Truc #4 – Stress thermique

Lorsque la température de votre corps est trop élevée, c’est la fièvre.
Lorsque la température de votre corps est trop basse, c’est l’hypothermie.

Toutefois, vous pouvez aider votre corps avec des saunas, des bains glacés ou des douches froides. Si vous avez l’occasion de faire des saunas secs quelque fois par semaine de 10-20 minutes (n’oubliez pas de bien vous hydrater !!!), cela peut être très intéressant.

Lorsque vous prenez votre douche, terminer par une alternance de chaud / froid de 60 secondes / 30 secondes respectivement. Essayez-le et vous verrez votre énergie sera différente.

Conclusion

Le stress psychologique est un seul des aspects pour votre santé et pour aider à la perte de poids, principalement la perte de gras.

N’oubliez pas tous les autres aspects de stress pour votre corps. Donnez-lui certains stress pour le stimuler et le pousser à s’améliorer, mais ne lui en donner pas de façon excessive pour qu’il puisse récupérer convenablement. Soyez intelligents.

Références

  1. https://www.muscleforlife.com/stress-cortisol-weight-loss/
  2. How to eat, move and be healthy – Paul Chek

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Un de nos spécialiste pourra vous guider dans l’accomplissement de vos objectifs :

  • Perte de poids / Perte de gras
  • Gain de masse musculaire / Hypertrophie
  • Optimiser votre santé générale
  • Bouger sans douleurs (thérapie des blessures)
  • Rester en forme / Tonifier

ÉvaluationEntraînementNutritionSaines habitudes de viePosture et traitement

4 trucs pour un corps d’été sexy – Partie 2/4: Sommeil

Article écrit par
Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé
Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN
Kinésiologue, Kinésithérapeute, Naturothérapeute, Posturologue, Auriculothérapeute
Spécialiste en thérapie des blessures et des douleurs

 

Dans la partie 1, vous avez vu des trucs de nutrition pour une perte de gras et avoir un corps sexy pour l’été.

Dans cette partie 2, c’est au tour de voir les impacts de votre sommeil sur votre perte de gras pour vous donner cette silhouette sexy.

Truc #1 – Minimiser la lumière bleue

La lumière bleue semble diminuer la mélatonine et pourrait potentiellement contribuer au développement du cancer, du diabète, des maladies cardiovasculaires et de l’obésité.

Quoi faire ?

  • Vous pouvez utiliser des lunettes bloquant davantage la lumière bleue.
    Voici plusieurs types (nous ne les avons pas testées) : https://amzn.to/2JqoQUY
    ou ici : https://lowbluelights.com/
  • Utilisez un filtre de lumière bleue gratuit pour vos écrans
    1. Cellulaire : Twilight (Android) ou Déjà intégré pour les Iphone
    2. Ordinateur : F.Lux

Truc #2 – Dormez plus

Moins vous avec d’heures de sommeil par nuit, moins vous risquez de perdre du gras facilement. Moins de sommeil = Plus le goût de manger du sucre = Prise de poids

Lisez notre article Perte de poids et sommeil pour en savoir plus.

Sur le côté psychologique : Moins de sommeil = Plus de fatigue = Moins d’énergie et de motivation pour bouger = Plus sédentaire = Moins de perte de gras

Truc #3 – Dormez mieux

Il est important de dormir un nombre d’heure adéquat. Toutefois, il est aussi important que ces heures de sommeil soient les plus récupératrices possibles.

Si vous tournez dans le lit toute la nuit ou vous vous réveillez 4 fois par nuit, cela sera moins efficace pour que votre corps récupère.

Certains font de l’apnée du sommeil . Certains feront de la haute pression. Lorsque vous avez des facteurs du syndrome métabolique, vous avez plus de difficulté à gérer vos glucides et vos aspects santé.

Truc #4 – Perdez du gras au ventre en dormant plus

Plusieurs habitudes de vie sont importantes pour votre corps d’été sexy.

Un des aspects importants est le cortisol, l’hormone du stress, puisqu’il a tendance à augmenter le gras au ventre.

Qu’est-ce qui fait augmenter le cortisol ? …………………….. Un mauvais sommeil !

Dormez plus, récupérez mieux et vous perdrez plus facilement votre gras abdominal.

Conclusion

Dormez plus.

Dormez mieux.

Suivez les 14 commandements pour bien dormir.

Perdrez du gras.

Soyez sexy pour l’été.

Références

  1. http://plus.lapresse.ca/screens/a4844dcc-6324-4004-ad98-b5e361159d37__7C__u64~SPe8RQHl.html
  2. https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/blue-light-has-a-dark-side
  3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22402738
  4. https://www.webmd.com/diet/sleep-and-weight-loss#1
  5. https://yurielkaim.com/cortisol-and-belly-fat/
  6. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9415946

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Un de nos spécialiste pourra vous guider dans l’accomplissement de vos objectifs :

  • Perte de poids / Perte de gras
  • Gain de masse musculaire / Hypertrophie
  • Optimiser votre santé générale
  • Bouger sans douleurs (thérapie des blessures)
  • Rester en forme / Tonifier

ÉvaluationEntraînementNutritionSaines habitudes de viePosture et traitement

4 trucs pour un corps d’été sexy – Partie 1/4 : Nutrition

Article écrit par
Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé
Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN
Kinésiologue, Kinésithérapeute, Naturothérapeute, Posturologue, Auriculothérapeute
Spécialiste en thérapie des blessures et des douleurs

 

Vous voulez être confiant / confiante de votre silhouette cet été?
Vous voulez vous sentir sexy dans votre maillot?

Quatre aspects de vos habitudes de vie seront développés dans cette série d’articles pour que vous soyez prêt(e) à mettre votre maillot de bain cet été.

  • Nutrition
  • Sommeil
  • Stress
  • Entrainement

Avant tout, soyez prêt

Toutefois, avant de débuter votre aventure de perte de poids (perte de gras), il faut que vous soyez prêt mentalement à faire les changements nécessaires pour avoir votre silhouette.

Partie 1 – Nutrition

Dans cette première partie, voici seulement quelques trucs possibles pour vous aider à perdre du poids.

1- Buvez de l’eau

L’eau est nécessaire pour de nombreuses fonctions dans le corps. Si vous êtes déshydratés, vous pouvez avoir :

  • Peu d’énergie
  • Peu de concentration
  • Moins de force
  • Moins de puissance
  • La sensation d’avoir plus faim*

* En effet, la sensation de soif est souvent prise pour une sensation de faim, ce qui peut vous amener à manger plus de calories simplement parce que vous êtes déshydratés.

Vous devriez boire de l’eau pour que votre urine soit légèrement jaune (très pâle).
Il y a une exception : Si vous prenez des multivitamines, il est normal que votre urine soit jaune fluo.

2- Mangez des protéines

En perte de poids, vous ne voulez pas perdre de muscles qui vous donne le look d’une silhouette avec du tonus. Si vous diminuez trop vos protéines, vous risquez de perdre plus facilement votre masse musculaire.

Peu de masse musculaire = Mince, mais flasque = Pas sexy

3- Réduisez les calories de façon intelligente

Effectivement, il sera très difficile de d’atteindre votre perte de poids si vous ne réduisez pas vos calories. Il doit vous restez suffisamment d’énergie (calories) pour être concentré, vous entraînez fort et supportez les fonctions de base de votre corps (hormones, ADN, productions des cheveux, etc.).

Cependant, il ne faut pas trop réduire vos calories, parce que vous perdrez du poids, mais pas que du gras. Vous perdrez aussi de la masse musculaire et vous aurez un impact négatif sur votre métabolisme.

Allez-y tranquillement et évaluer à chaque semaine si vous devez réduire encore un peu plus les calories. Consulter un professionnel de la santé si vous désirez savoir réellement les changements dans votre corps (composition corporelle).  La balance n’est pas le meilleur indicatif de votre évolution.

4- Gérez votre glycémie (taux de sucre dans le sang)

Diminuez les sucres rapides :

  • Gâteaux
  • Riz collants dans les sushis
  • Pain blanc
  • Bonbons
  • Farine blanche (même si c’est sans gluten!)
  • Sirop d’érable
  • Miel

Utilisez des sources d’amidon qui s’absorbent plus lentement par votre corps, il aura moins tendance à les stocker en gras :

  • Quinoa
  • Riz entier
  • Avoine entière
  • Patate douce (surtout si bouillie plutôt que cuite au four)
  • Millet
  • Légumineuses (haricots rouges / noirs, lentilles, etc.)

En augmentant rapidement votre glycémie (sucres rapides), il y aura une hausse de l’insuline (hormone de stockage). Si vous êtes en ‘’ mode stockage ‘’ avec des gras en circulation dans le sang, il est plus probable que votre corps stock le gras plutôt que de l’utilisez comme source d’énergie. Ne mélangez donc pas gras et sucres.

 

Suivez notre suite d’article pour les prochaines parties.  

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Un de nos spécialiste pourra vous guider dans l’accomplissement de vos objectifs :

  • Perte de poids / Perte de gras
  • Gain de masse musculaire / Hypertrophie
  • Optimiser votre santé générale
  • Bouger sans douleurs (thérapie des blessures)
  • Rester en forme / Tonifier

ÉvaluationEntraînementNutritionSaines habitudes de viePosture et traitement

Récupérer comme un athlète est néfaste pour votre perte de poids

Écrit parJérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé

Jérémie Béland B.Sc. D.E.S.S.

 

Les sucres

Les glucides sont une grande famille qui comprend : sucre, fibres et amidon.

Ils sont classés selon leur index glycémique ou leur charge glycémique.

Lors de l’entraînement, vous utilisez une forme de sucre logé dans les muscles pour produire de l’énergie qui s’appelle : glycogène musculaire.

La récupération d’un athlète

Pour récupérer rapidement le glycogène dans ses muscles pour performer à son meilleur lors de son prochain entraînement, un athlète doit consommer des sucres rapides afin de refaire ses réserves de ce qu’il a dépensé à l’entraînement.

Généralement, les entraînements suivants ne sont pas 2 jours plus tard, sinon le corps a beaucoup de temps pour refaire ses réserves et ce n’est plus nécessaire d’utiliser des sucres rapides.

Un volume d’entraînement élevé nécessite une récupération différente d’un volume d’entraînement faible. De plus l’objectif fera varier la source nutritionnelle pour la récupération. Dans le cas d’une performance sportive, généralement, des glucides seront favorables et ceux à indices glycémiques élevées (sucres rapides) permettront de récupérer plus rapidement et d’améliorer ses performances.

La récupération de Jacques et Marie-Ève

Jacques et Marie-Ève, quant à eux, s’entraînent seulement 3 fois par semaine de 60 minutes à intensité modérée. Ils ont un travail peu actif et ils prennent une marche de 30 minutes 2 fois par semaine.

Ces derniers n’ont pas besoin de récupérer le sucre dans leur muscle rapidement. Pour perdre leur surplus de poids, il sera plus avantageux pour eux de laisser leur corps travailler pour remplacer la partie de glycogène musculaire dépensé à l’entraînement.

Manger un repas normal, avec une petite portion de glucides à charge glycémique faible à moyenne sera plus bénéfique pour eux, surtout s’ils ont un surplus de gras. Donc si votre but est de perdre du gras, le lait au chocolat n’est définitivement pas votre ami comme boisson de récupération post-entraînement!

L’Alzheimer, le diabète de type 3

Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé

 

Article écrit par

Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN
Kinésiologue, Kinésithérapeute, Naturothérapeute, Posturologue, Auriculothérapeute

 

Selon Statistique Canada (2015), le top 10 des causes des décès sont les suivantes :

  1. Tumeurs malignes (cancer) (29,2%)
  2. Maladies du cœur (19,5%)
  3. Maladies cérébrovasculaires (accident vasculaire cérébral) (5,2%)
  4. Maladies chroniques des voies respiratoires inférieures (4,8%)
  5. Accidents (blessures involontaires) (4,5%)
  6. Diabète sucré (diabète) (2,7%)
  7. Maladie d’Alzheimer (2,5%)
  8. Grippe et pneumopathie (2,9%)
  9. Lésions auto-infligées (suicide) (1,7%)
  10. Néphrite, syndrome néphrotique et néphropathie (maladie du rein) (1,2%)

Parmi le top 10, on y retrouve beaucoup de problématiques qu’on peut associer au sucre, entre autre, l’Alzheimer.

Diabète de type 3

La mauvaise gestion des sucres raffinées, de l’insuline et de l’obésité crée des ravages au niveaux de la santé en général, mais aussi au niveau du cerveau.

” Sugar Is Now More Dangerous Than Gunpowder. ” – Yuval Noah Harari

Optimiser sa mémoire

Si vous éprouvez des difficultés avec votre mémoire, débutez avec ces habitudes :

  1. Éliminez les sucres raffinés.
  2. Mangez des bons gras.
  3. Gérer votre stress.
  4. Faites de l’activité physique.
  5. Dormez minimum 8h par nuit.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Un de nos spécialiste pourra vous guider dans l’accomplissement de vos objectifs :

  • Perte de poids / Perte de gras
  • Gain de masse musculaire / Hypertrophie
  • Optimiser votre santé générale
  • Bouger sans douleurs (thérapie des blessures)
  • Rester en forme / Tonifier

ÉvaluationEntraînementNutritionSaines habitudes de viePosture et traitement

 

Références

  1. High-sugar diets, type 2 diabetes and Alzheimer’s disease. PMID: 23657152
  2. Alterations in Glucose Metabolism in Alzheimer’s Disease. PMID: 27306508
  3. Emerging links between type 2 diabetes and Alzheimer’s disease. PMCID: PMC4458503
  4. Metabolic relationship between diabetes and Alzheimer’s Disease affected by Cyclo(His-Pro) plus zinc treatment. PMCID: PMC5219633
  5. Alzheimer’s Disease Is Type 3 Diabetes–Evidence Reviewed. PMCID: PMC2769828
  6. http://drhyman.com/blog/2016/02/12/why-alzheimers-is-now-considered-type-3-diabetes/