L’entraînement, le meilleur médicament pour le diabète?

diabète_entrainement_médicaments

Article écrit par
Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé
Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN
Kinésiologue, Kinésithérapeute, Naturothérapeute, Posturologue, Auriculothérapeute
Spécialiste en thérapie des blessures et des douleurs

 

Article écrit par
alexandre labelle_posturologue_nutrition_auriculothérapie
Alexandre Labelle, B.Sc. FLT PN
Kinésiologue, Naturothérapeute, Posturologue, Auriculothérapeute
Spécialiste de la perte de poids par la nutrition et l’entraînement

Qu’est-ce que le diabète?

Le diabète est une maladie chronique qui est causé par un manque ou un défaut d’utilisation d’une hormone appelée l’insuline.2

L’insuline

C’est une hormone sécrétée par le pancréas. « Elle permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps. Celles-ci utiliseront le glucose comme énergie ou le mettront en réserve pour une utilisation future. »3

Chez le diabète de type 2, l’insuline est seulement mal utilisée par le corps. Le corps développe une résistance à cette hormone.

Résistance à l’insuline

Il est reconnu que lorsque vous avez une trop grande accumulation de gras, les récepteurs d’insuline se désensibilisent. Si on simplifie, cela peut mener à :

  • Hyperglycémie (haut taux de sucre dans le sang)
  • Inflammation chronique
  • Augmentation du gras (prise de poids)

Lors de la prise de gras où il y a une résistance à l’insuline, le gras a tendance à s’accumuler davantage au niveau du ventre.

Les rôles de l’entraînement

Les entraînements aident au niveau de :

  • La mobilisation du sucre dans les muscles (glycogène musculaire)
    • Les muscles sont donc plus réceptifs pour absorber le sucre ingérer
  • La sensibilité à l’insuline = Récepteurs d’insuline plus efficaces
  • La mobilisation des gras au repos peut être plus élevée jusqu’à 72h après un entraînement intense
  • La perte de gras

Une combinaison de la nutrition et de l’entraînement devrait être la prise en charge initiale pour le diabète, plutôt que d’utiliser de la médication. De bons changements d’habitudes de vie sont aussi efficace ou même plus efficace que la médication, sans effets secondaires néfastes.4 Un entraînement de type HIIT, entraînement par intervalles à haute intensité, seraient très bénéfiques dans le diabète de type 2 et pour réduire la glycémie et l’insulinémie.5,6

Il est possible de renverser le diabète, de ne plus avoir de problématique avec votre glycémie. En travaillant au niveau des habitudes de vie (entraînement, nutrition, sommeil & stress), vous pouvez changer votre situation drastiquement en 1 à 8 semaines.7

 

Résultats

La combinaison de l’entraînement et de la nutrition est l’idéal pour rétablir une meilleure sensibilité à l’insuline, une meilleure gestion des sucres (glucides) et pour la perte de gras.

Finalement, contrairement aux médicaments pour réduire la glycémie, qui peuvent avoir des effets secondaires importants en plus d’augmenter de risque de mort, toutes causes confondues, de 19% et de 43% le risque de mort d’origine cardiovasculaire, l’exercice n’a aucun effet secondaire néfaste connu si pratiquée correctement.8

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Un de nos spécialiste pourra vous guider dans l’accomplissement de vos objectifs :

  • Perte de poids / Perte de gras
  • Gain de masse musculaire / Hypertrophie
  • Optimiser votre santé générale
  • Bouger sans douleurs (thérapie des blessures)
  • Rester en forme / Tonifier

ÉvaluationEntraînementNutritionSaines habitudes de viePosture et traitement

Références

  1. PMC4625541 : Exercise Training and Insulin Resistance: A Current Review. (2015)
  2. https://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/tout-sur-le-diabete/types-de-diabete/quest-ce-que-le-diabete
  3. https://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/soins-et-traitements/medicaments-et-insuline/linsuline
  4. https://www.livescience.com/13333-diabetes-treatment-diet-exercise.html
  5. Shaban N1, Kenno KA, Milne KJ., The effects of a 2 week modified high intensity interval training program on the homeostatic model of insulin resistance (HOMA-IR) in adults with type 2 diabetes., J Sports Med Phys Fitness. 2014 Apr;54(2):203-9.
  6. Gremeaux V1, Drigny J, Nigam A, Juneau M, Guilbeault V, Latour E, Gayda M., Long-term lifestyle intervention with optimized high-intensity interval training improves body composition, cardiometabolic risk, and exercise parameters in patients with abdominal obesity., Am J Phys Med Rehabil. 2012 Nov;91(11):941-50.
  7. http://drhyman.com/blog/2011/08/04/new-research-finds-diabetes-can-be-reversed/
  8. BMJ 2011;343:d4169