Manger du gras pour une perte de poids

Nutrition_Perte de gras

Article écrit par
Jérémie Béland, B.Sc. D.E.S.S. FLT PN Biosignature

 

Qu’est-ce qu’un gras ?

Dans l’article « Tout savoir sur les gras ! », la table est mise pour différencier les types de gras dans votre alimentation, soit les gras saturés, mono-insaturés, polyinsaturés. Cela est un bon point de départ pour mieux comprendre cet article.

Pourquoi couper le gras ?

Régulièrement, dans les diètes, nous voyons une coupure au niveau des gras (lipides). Cela est habituellement fait parce que le gras contient plus de calories (9 calories / gramme) que les protéines ou les glucides (4 calories / gramme). Lisez « Les nutriments – Vue d’ensemble » pour mieux comprendre le concept des calories.

Ainsi, plusieurs diètes populaires coupent le gras de l’alimentation afin de réduire l’apport calorique. En mangeant moins d’énergie, on perd du poids, vrai ? Pas nécessairement. Toutes les calories n’agissent pas de la même façon dans le corps.

Une calorie n’est pas seulement une calorie

Selon Precision Nutrition, la science des calories varie grandement selon les études scientifiques pour un même aliment. Par exemple, pour un filet mignon de 6 onces, une étude suggère 323 calories, une autre 446 calories et une dernière 506 calories. Dans l’article, on y apprend que :

  • Comptez les calories n’est donc pas une nécessité pour perdre du poids.
  • Nous n’absorbons pas toutes les calories que nous mangeons.
  • La façon de préparer les aliments changent l’apport calorique. (Ex. : cuit ou cru)

Les effets des calories

Selon Mark Hyman, médecin en médecine fonctionnelle réputé aux États-Unis, la nourriture influence nos hormones, la chimie de notre cerveau, notre système immunitaire et même notre flore intestinale. Il rapporte que selon une étude de Kevin Hall, manger plus de gras enverrait un signal de satiété au cerveau et diminuerait les rages de certains aliments (Ex. sucre ou sel).

Selon le professeur de Harvard Dr. David Ludwig, vous ne devenez pas gras en mangeant des lipides (gras) et en mangeant moins. C’est plutôt l’inverse : Avoir un surplus de poids vous fait manger plus et bouger moins.

Selon Dr. Mercola, une consommation excessive de glucides (sucres) serait le facteur premier pour développer une résistance à l’insuline et le diabète de type 2. De plus, votre corps a une limite de stockage pour les sucres. Lorsque la limite atteinte, les sucres seront transformés en gras.

Manger moins gras ≠ une perte de poids

Selon cette étude, une alimentation haute en lipides (gras) n’est pas reliée à un surplus de poids. Il est clairement mentionné que la réduction du gras dans l’alimentation n’est pas nécessairement reliée à une perte de poids.

Quoi manger comme gras ?

Pour savoir quels gras manger pour une bonne santé, je vous conseille d’aller lire notre article « Tout savoir sur les gras ! ».

La façon la plus simple est d’utiliser des lipides (gras) d’une source non transformée et les gras trans.

Dans les ingrédients, évitez les mots « hydrogénés », « partiellement hydrogénés », « shortening » ou « modifiés ».

Mieux comprendre l’alimentation

Si vous désirez un suivi pour votre nutrition par un de nos professionnel, n’hésitez pas à nous contacter.
Pour du suivi nutritionnel, vous pouvez nous consulter à nos bureaux à St-Jean-sur-Richelieu.
Il est également possible de faire du suivi par Skype ou par téléphone.

 

Référence