Perte de poids et Sommeil

Article écrit par
Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé
Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN

 

Il y a de nombreuses associations qui peuvent être faites entre le manque d’heures de sommeil, le manque de qualité de sommeil ou le moment du sommeil (jour ou nuit). Il n’y a pas de lien direct entre le gain de poids et un mauvais sommeil, mais nous pouvons faire de nombreux liens indirects reliant le manque de sommeil à votre santé.

Premièrement, la méta-analyse1  (méta-analyse = compilations de résultats et analyse de plusieurs études scientifiques sur un sujet précis) démontrent qu’il y a une association significative à faire entre un manque de sommeil et l’obésité dans 7 études différentes chez les enfants. Chez les adultes, 7 études démontraient que moins il y avait d’heures de sommeil, plus les sujets avaient un indice de masse corporelle (IMC)* élevée.

* Indice de masse corporelle (IMC) : Relation entre la grandeur et le poids.

 

Les effets du manque de sommeil

Voici quelques effets du manque de sommeil identifiés par cette revue de littérature scientifique2 vous empêchant de perdre du poids efficacement.

Selon le « National Sleep Foundation », pour une santé optimale, vous devriez dormir :

  • Adulte de 26-64 ans : 7-9h de sommeil / nuit
  • Adultes de ≥65 ans : 7-8h de sommeil / nuit

Il a déjà été établie dans plusieurs études que ceux qui dorment peu avaient plus de risques de :

  • Gain de poids / gras ou obésité
  • Circonférence de taille plus élevée
  • % de gras plus élevé

De plus, le manque de sommeil a aussi été associé avec une tendance à :

  • Manger plus de calories
  • Faire des choix alimentaires plus néfastes
  • Manger à des heures / moments plus irréguliers

Une des raisons pouvant expliquer cela est un changement au niveau hormonal.
Avec seulement deux nuits avec un court temps de sommeil, il est possible de voir une diminution de la leptine (hormone qui dit au cerveau que vous êtes rassasié) et une augmentation de la ghréline (hormone qui stimule l’appétit).

Voici, en résumé l’effet de vos hormones sur votre satiété.

hormones_sommeil_leptine_ghréline

Autres facteurs possibles

L’association de récompense entre le cerveau et la nourriture serait plus grande lorsque vous avez moins dormi. Donc, vous serez plus porté à faire des choix alimentaires moins bons pour la santé.

Si vous dormez moins, vous aurez aussi plus de temps pour ingérer de la nourriture durant votre journée. C’est donc une autre des possibilités pourquoi vous mangez plus.

Finalement, il arrive plus souvent que ceux qui dorment peu mangent le soir avant de se coucher. Le moment des ingestions alimentaires sera donc modifié.

 

Conclusion

Dormir est une des façons les plus puissantes pour refaire vos réserves d’énergie, de contrôler vos hormones et de mieux vous alimenter.

Revisiter notre article : Les 14 commandements pour bien dormir afin de vous aider à améliorer votre sommeil et optimiser votre perte de poids.

 

Références

  • Meta-Analysis of Short Sleep Duration and Obesity in Children and Adults. Cappuccio, P. SLEEP, Vol. 31, No. 5, 2008.
  • Short Sleep Duration and Dietary Intake: Epidemiologic Evidence, Mechanisms, and Health Implications. Dashti, H.S. 2015 American Society for Nutrition. Adv Nutr 2015;6:648–59; doi:10.3945/an.115.008623.