Pourquoi manger du gras ne vous rend pas gras

alimentation_nutrition_perte de poids_gras_gros_cholestérol_santé

Écrit parentraineur-alexandre labelle - kinésiologue - nutrition

Alexandre Labelle B.Sc.

 

La nutrition est un sujet qui peut être mélangeant pour plusieurs personnes, surtout lorsque l’on parle de gras. Combien de fois je vois dans mon bureau des gens suivant des diètes très strictes, coupant tous les gras de leur alimentation, et tous pour des raisons différentes. Le gras n’est pas bon pour le cœur, mon médecin m’a dit d’arrêter de manger du gras, le gras me fait grossir et le gras provoque le cholestérol pour n’en nommer que quelques-unes.

Mais la vérité est que, le gras n’est pas si méchant que ça et le gras ne vous rend pas gras!

Mais d’où vient cette fausse croyance que le gras est mauvais pour vous et provoque des crises cardiaques? Tout a commencé avec l’étude des 7 pays du Dr. Keys il y a de cela plusieurs décennies, qui à examiner les risques de maladies cardiaques en relation avec les habitudes de vie et les habitudes alimentaires. Ils ont trouvé que dans les pays où les gens consommaient plus de gras, il y avait plus d’incidence de maladies cardiaques et ont donc conclu que le gras est la cause des maladies du cœur. Cependant, il faut faire attention avec ce genre d’étude, ce n’est pas parce qu’il y a une corrélation qu’il y a une causation. On ne peut pas dire que parce que la consommation de gras est plus élevée et que le nombre de maladies cardiaques est plus élevé dans ces populations que nécessairement le gras cause les maladies cardiaques. C’est un peu comme dire qu’une personne est devenue une actrice ou athlète célèbre parce qu’elle a déjà bu du lait, c’est n’importe quoi!  C’est un peu comme dire qu’aller manger un cornet de crème glacé à la crèmerie cause l’été parce qu’à chaque fois que vous mangez un cornet de crème glacé à la crèmerie, c’est l’été. Ce sont deux faits, mais sans qu’un provoque l’autre nécessairement.

C’est à cause de ce genre d’étude que nous en sommes arrivé à croire que le gras est mauvais pour la santé et nous rend gras!

« 75% des gens admis à l’urgence pour une crise cardiaque ont un niveau de cholestérol normal »

Une revue de littérature du American Journal of clinical nutrition, regroupant 21 études, a démontré qu’il n’y avait pas de corrélation entre la consommation de gras saturé et les maladies cardiovasculaires.

De plus, lorsque les personnes diminuent ou coupent les gras de leur alimentation, ils ont tendance à les remplacer par des glucides et des sucres. En fait, selon cette étude, 75% des gens admis à l’urgence pour une crise cardiaque ont un niveau de cholestérol normal. Ce qu’ils avaient par contre était un diabète ou un pré diabète.

On peut donc constater que le sucre serait plus néfaste pour la santé du cœur et pour le cholestérol que le gras! Selon l’étude JAMA, une étude à grande échelle regroupant 6000 personnes, une consommation de sucre ajouté augmenterait les niveaux de triglycérides sanguins, diminuerait les niveaux de HDL ou « bon cholestérol », augmenterait le ratio de triglycérides sur HDL et provoquerait l’obésité.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), pour rester en santé, on devrait limiter la consommation en sucre à un maximum de 10% des calories par jour ou idéalement à un maximum de 5% par jour, ce qui représente environ 25 grammes. 25 grammes de sucre peuvent représenter environ 2 petits yogourts à la vanille, 1 tasse de jus d’orange ou un peu moins d’une tasse de céréales à déjeuner croque nature aux raisins et amandes. Ça va donc très vit dépasser la limite!

En bref, n’ayez plus peur de manger des gras et choisissez des options saines et nutritives comme :

  • Avocat et huile d’avocat
  • Cacao cru (riche en antioxydants)
  • Chair de noix de coco crue
  • Lait de coco
  • Noix – Grenoble, pacanes, pistaches, amandes, macadam, mais pas les arachides (une étude récente a montré que manger une poignée de noix par jour réduit le risque de mortalité de toute cause par 20%)
  • Graines – chia, chanvre, sésame, citrouille
  • Huile d’olive extra vierge (une grosse étude a montré qu’une consommation d’un litre par semaine réduisait le risque de crise cardiaque de 30%)
  • Poissons gras sauvages comme le hareng, la sardine le maquereau et le saumon (riches en oméga-3)
  • L’huile de poisson (riche en oméga-3, qui est anti-inflammatoire)
  • Bœuf nourrit à l’herbe ou autres viande élevée de façon écologique et durable, sans antibiotique et sans hormone.
  • Même le gras saturé, comme l’huile de coco extra vierge, est une bonne source de gras qui a plusieurs bénéfices pour la santé (antimicrobien, anti-inflammatoire, etc.)

Régalez-vous donc et rajouter des bons gras à votre alimentation puisque le gras ne vous rend pas gras, le sucre vous rend gras!

Pour en savoir plus sur les gras, lisez notre article Tout savoir sur les gras, les bonne huiles pour cuisiner et Manger du gras pour une perte de poids.