Se Préparer pour bien s’alimenter (partie 3)

action-repas-nutrition-alimentation

Écrit par

Alexandre Labelle B.Sc. FLT HLC1
Jérémie Béland B.Sc. D.E.S.S.

Étape 5. Trucs pratiques

Planifier, planifier et…  planifier! C’est super important quand il s’agit de votre horaire. Voici quelques occasions où cela peut parfois être plus difficile de bien manger ou de faire de l’activité physique et comment ce fardeau peut être amoindri en planifiant vos choses et votre horaire.

 

Manque de temps pour préparer des repas complets et équilibrés?

  • Préparez tous vos repas le dimanche, coupez vos légumes et placez-les dans des plats en portions. Faites de même avec votre viande. Bref, préparer la majorité de vos repas de la semaine le dimanche. Ainsi, durant la semaine, vous n’aurez qu’à faire réchauffer vos repas, au besoin, et à les manger.

 

Vous êtes en voyage, vous aurez donc de la difficulté à bien manger?

  • Regarder d’avance les restaurants qui ne sont pas de la restauration rapide, quelque part où vous pouvez manger une viande et changer les patates frites par des légumes.
  • Planifier des collations durant votre temps de voyagement en voiture ou en avion plutôt que d’arrêter n’importe où lorsque vous aurez faim.
  • Vous pouvez même tenter de réserver une chambre avec une cuisinette afin de pouvoir préparer vos propres repas.

Est-ce que les repas en famille sont difficiles?

  • Faites différents repas et demandez une note de 1 à 10 à chaque membre de la famille. Vous pouvez vous garder un bloc-notes ou un cartable avec la recette et l’appréciation des membres de la famille. Dans un cartable, vous pouvez même les placer par ordre de préférence de la famille.
  • Choisissez le repas du lundi vous-mêmes, le mardi sera le repas de votre fils, le mercredi celui de votre mari, etc. Ainsi cela fait de la variété et tous les choix de repas ne reposent pas sur vous. Vous pouvez même instaurer que la journée où la personne choisit son repas, elle doit vous aider à cuisiner le repas où c’est elle qui cuisine tout le repas. C’est ce qu’implique le privilège de choisir un repas!
  • Commencer toujours par l’assiette parfaite. Ensuite, si vous avez encore faim, vous pouvez vous permettre quelques petits à côté.
  • Planifiez les repas de la semaine en famille lors du dimanche et allez faire l’épicerie en conséquence de cette planification. Ainsi vous faites participer tout le monde.
  • Instaurer un repas «découverte» durant la semaine où vous essayez une nouvelle recette, un nouveau légume, une nouvelle viande, etc.