Tout savoir sur les phytonutriments

Nutrition légumes spécialiste santé

Article écrit par
Jérémie Béland, B.Sc., D.E.S.S., FLT, HLC1, PN

 

Les phytonutriments (phyto = plante), sont des molécules que nous retrouvons dans les produits du règne végétal. Très bénéfiques dans notre nutrition,ces molécules sont présentes dans les plantes pour se défendre contre les rayons UV, les insectes ou certaines maladies. Nous les retrouvons en certaines quantités dans les grains, les noix, les légumineuses, le thé, les fruits et les légumes. Ce sont ces molécules qui donnent la coloration jaune d’une banane, le rouge d’une betterave, le vert des épinards, etc.

Les phytonutriments sont non nutritifs pour le corps, mais tout de même très bénéfiques pour nous. Ce sont des antioxydants puissants qui offrent une protection contre le cancer, des maladies cardiovasculaires et le vieillissement prématuré. Selon passeport santé, les phytonutriments seraient présents en plus quantité dans les fruits et légumes biologiques que dans la culture conventionnelle. «Cela pourrait s’expliquer par le fait que les aliments issus de cultures biologiques ne subissent pas de traitements pesticides ou fongicides (= traitement contre les champignons). Le non-usage de pesticides et fongicides forcerait la plante à développer davantage de phytonutriments pour faire face aux diverses agressions qu’elle subit.»1

Certains composés phytochimiques, ou phytonutriments, sont retrouvés dans certains types de plantes plus spécifiquement, comme les indoles dans la famille des choux. D’autres sont retrouvés dans un plus vaste éventail de plantes comme la quercétine. La curcumine, retrouvée dans la racine de curcuma ou le curcuma en poudre comme épices, est reconnue pour son effet anti-inflammatoire.

 

À mettre en pratique dans la nutrition

  • Mangez une quantité suffisante (minimum de 5 portions) de fruits et de légumes par jour.
  • Mangez l’arc-en-ciel tous les jours. Mangez des fruits et légumes verts, rouges, orange, blancs et mauve au courant de votre semaine.

 

La force des composés phytochimiques n’est pas à négliger. Par exemple, les gens qui prennent des statines, médicament pour du cholestérol élevé, doivent faire attention à ne pas manger trop de naringine, composé retrouvé dans le pamplemousse, la pomme et l’orange. Ce composé interfère avec la médication.

La classe des caroténoïdes contient des alpha-carotène, bêta-carotène et bien plus. Ceux-ci donnent la coloration jaune, orange et rouge dans les plantes. Dans votre corps, ces éléments chimiques peuvent, en partie, se convertir en vitamine A. Vous pouvez consulter l’article sur les vitamines pour en savoir davantage sur la vitamine A.

 

Références :