Comment être aussi rapide qu’Usain Bolt ?

Usain Bolt_Ojbectifs

Article écrit par
Jérémie Béland_Kinésiologue_kinésithérapeute_naturothérapeute_Spécialiste Santé
Jérémie Béland, B.Sc. DESS FLT PN HLC1

 

Pour se rendre au niveau d’Usain Bolt ou même de n’importe quel athlète des Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro, vous devez suivre un long processus avec un but en tête. Laissez-moi vous partagez un des trucs les plus influents que j’utilise régulièrement dans mon quotidien. Cette méthode de fixation des objectifs se nomme l’« ingénierie inversée», ou en anglais : « Reverse engeerering ».

Les premiers seront les derniers

Pour des objectifs qui vous tiennent à cœur à plus long terme, vous devez commencer avec votre but final en tête.

Exemples :

Personne A :
  • Je veux perdre 70 livres de gras d’ici le 1er septembre 2017.
Personne B :
  • Je veux pouvoir courir 10 kilomètres d’ici le 1er juin 2017.
Usain Bolt :
  • Obtenir la 1ère place aux Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro avec un temps de X,x secondes au 100 mètres.

 Gagner la course avant même de la commencer

Dans chaque cas, il faut bien se préparer. Une fois l’objectif final fixé, il faut planifier des objectifs à court, moyen et long terme. Certains objectifs seront de moindre importance, d’autres très importants.

Exemples :

Personne A :
  • Avoir perdu 70 livres pour le 1er septembre 2017.
  • Avoir perdu 55 livres pour le 1er juin 2017.
  • Avoir perdu 40 livres pour le 1er mars 2017.
  • Avoir perdu 25 livres pour le 1er décembre 2016.
Personne B :
  • Améliorer mon temps sur un 10 km d’ici le 1er juin 2017.
  • Améliorer mon temps sur un 5 km d’ici le 1er mai 2017.
  • Courir 10 km d’ici le 1er avril 2017
  • Courir 7 km d’ici le 15 janvier 2017
  • Courir 4 km d’ici le 1er déc. 2016
  • Courir 2 km d’ici le 1er nov. 2016
  • Commencer une progression de course très graduelle d’1½ mois pour éviter les blessures. (1er sept. au 15 octobre 2016)
Usain Bolt : Avec une préparation très élaborée, il pourra atteindre ces objectifs dans des compétitions de moindre importance pour s’habituer et ajuster selon différentes phases d’entraînement jusqu’aux Jeux Olympiques.

 

Développer un plan d’action

Il ne vous manque plus qu’à développer un plan d’action.

La plupart des objectifs sont des objectifs de résultats. Il est bien d’en avoir, mais ce n’est pas où votre focus devrait être. Votre focus devrait être sur des objectifs de moyens.

Voici un exemple de chaque :

Objectif de résultat :
  • Perdre 24 livres en 12 semaines.
Objectif de moyen :
  • Manger 5 portions de légumes par jour.
  • M’entraîner 4 fois par semaine à raison de 45 minutes par séance d’entraînement.

 

Vous devriez voir assez facilement que l’objectif de résultat vous donne un but final, mais aucune marche à suivre. L’objectif de moyen vous maintient concentrer sur les efforts que vous pouvez faire aujourd’hui et sur les choses que vous pouvez contrôler.

Effectivement, vous contrôlez vos efforts, mais vous ne contrôlez pas le résultat.

Je vais le répéter encore, puisque je crois que cela est une notion très importante :

***** VOUS CONTRÔLEZ VOS EFFORTS, MAIS VOUS NE CONTRÔLEZ PAS LE RÉSULTAT. *****

Donc, il ne reste qu’à prendre chaque objectif de résultat et de les décortiquer en objectif de moyen.

Vers l’infini et plus loin encore

Appliquer ce système d’« ingénierie inverse», accomplissez vos objectifs de moyens et bénéficiez des résultats !

Toutefois, comme Usain Bolt, il faut demeurer déterminer à accomplir nos objectifs, tant dans les temps où tout va bien que dans les temps plus difficiles.

Plus l’objectif est grandiose, plus les efforts demandés seront important également.

Bonne réussite !

 

Voici une série d’articles pouvant vous aider à fixer vos objectifs :
Se préparer pour bien s’alimenter – Partie 1
Se préparer pour bien s’alimenter – Partie 2
Se préparer pour bien s’alimenter – Partie 3

Pour avoir de l’aide et de l’encadrement sur la conception d’un plan, que ce soit au niveau des habitudes de vie, alimentaire ou d’entraînement, vous pouvez consultez nos kinésiologues, kinésithérapeutes et naturothérapeutes à St-Jean ou en ligne. N’hésitez pas à nous contacter.