5 signes que vous avez une mauvaise digestion

digestion_intestins_estomac_ventre_nutrition_femme

Écrit parentraineur-alexandre labelle - kinésiologue - nutrition
Alexandre Labelle B.Sc.

 

De nos jours, la plupart des gens ne digèrent pas bien et ont des problèmes gastro-intestinaux. Ce n’est pas pour rien que les experts font de plus en plus de recherches sur l’implication de ce systèmes complexes sur la santé et ses liens avec plusieurs maladies.

Nutrition, sommeil stress et activité physique peuvent tous jouer un rôle sur ce système complexe.

Découvrez si vous avez un système digestif en santé !

1. Vous n’allez pas à la selle tous les jours

Bien que ça puisse sembler aberrent pour plusieurs de passer 1 journée sans allez à la selle, c’est la réalité de plusieurs personnes. Selon le docteur Mark Hyman, nous devrions aller aux toilettes au moins 1 fois par jour sans quoi, il s’agit là de constipation.

De plus, la constipation chronique pourrait être en cause dans le développement du cancer du côlon et de la maladie de Parkinson. En effet, la matière fécale est toxique et ne devrait pas rester dans les intestins trop longtemps, sans quoi vous pouvez réabsorber des substances que vous voulez éliminer.

Il faut toutefois faire attention, car l’opposé n’est pas mieux et aller à la selle 10 fois par jour car on élimine trop rapidement est un signe de mauvaise digestion et qu’il y a un problème aussi !

La constipation peut être causée par plusieurs facteurs dont une mauvaise hydratation, une carence en magnésium et un manque de fibre dans l’alimentation.

La constipation peut aussi empêcher la perte de poids!

Pour en savoir plus sur la constipation, ses causes, ses effets et comment s’en débarrasser, cliquez-ici.

2. Vous avez des reflux gastriques ou vous prenez des médicaments antiacides

Malheureusement, nous vivons dans une ère de maux de ventre, de reflux gastrique et de mauvaise digestion. La plupart des gens vont porter le blâme sur leur estomac en disant qu’il produit trop d’acide et que c’est pour ça qu’ils ont ces inconforts. Ils vont donc commencer à prendre des médications contre l’acidité, souvent en vente libre.

Saviez-vous que vous pourriez avoir des reflux gastriques parce que vous n’avez PAS assez d’acidité d’estomac ? Vous avez bien lu. Bien des gens ne produisent pas suffisamment d’acide d’estomac pour bien digérer leur nourriture et cela peut entrainer des reflux.

En effet, un bas niveau d’acide d’estomac peut engendre une augmentation de la pression intra-abdominale qui poussera ainsi sur le sphincter œsophagien inférieur laissant ainsi passer quelques gouttes d’acides dans l’œsophage créant de la douleur.

En plus, si vous avez un mauvais niveau d’acidité, vous absorbez donc moins bien plusieurs nutriments essentiels comme certains minéraux (fer, cuivre, zinc and calcium), la vitamine B12, l’acide folique et les protéines et ainsi avoir des carences nutritionnelles.

C’est pour cette raison que je fais passer un test d’acidité à la plupart des clients qui viennent me voir pour améliorer leur santé.

3. Vous avez le ventre gonflé/dur

Il n’est pas rare que je vois un client avec le ventre dur et gonflé comme un ballon et ce n’est pas normal !

Premièrement, il y a des gens qui vont se plaindre de ballonnements après avoir mangé ou après avoir mangé certains aliments. Ces ballonnements peuvent être dus à plusieurs facteurs comme une intolérance alimentaire, de mauvaises bactéries dans les intestins ou un mauvais niveau d’acidité d’estomac.

Il faut identifier si les ballonnements sont au niveau du haut du ventre (estomac) ou du bas du ventre (intestins) ou des deux.

Pour ceux qui sont tout simplement gonflé en permanence, bien qu’on le remarque très facilement, il est étonnant de voir à quel point ces gens trouvent ça normal et ne se sentent généralement pas gonflé malgré de ballon suisse qui fait office de ventre !

Ce genre de gonflement est souvent multifactoriel et peut inclure un mauvais niveau d’acidité d’estomac, une dysbiose intestinale, des parasites intestinaux, des intolérances alimentaires, une alimentation inadéquate, un niveau de stress chronique élevé, un manque de sommeil chronique et autres.

Par exemple un niveau de stress chronique va engendrer une sécrétion de cortisol (hormone du stress) de façon chronique et va diminuer les niveaux d’acidité d’estomac, permettant ainsi à une bactérie comme l’Helicobacter pylori de prendre place dans l’estomac, ce qui va causer une inflammation chronique de la paroi de l’estomac. Ce bas niveau d’acidité peut engendre des gonflements et de la putréfaction des protéines dans l’intestin en raison d’une mauvaise digestion (gaz odorants).

4. Vos selles ne sont pas optimales

Selon le Dr. Mercola, vos selles devraient avoir certaines caractéristiques pour être considérés comme étant saines.

En voici quelques-unes :

  • Couleur brune (pâle à moyen)
  • Texture uniforme
  • Texture lisse et douce en 1 seul morceau
  • À la forme d’un serpent
  • Coule lentement dans l’eau
  • Jusqu’à 18 pouces de long et 1à2 pouces de diamètre
  • Sort facilement pour aller dans la toilette
    • Pas besoin de forcer vraiment
  • Odeur naturelle, un peu terreuse (sans dire que ça sent bon, ça ne sent pas infecte)
    • Ne devrait pas sentir super mauvais
  • Il ne devrait pas y avoir de morceaux de nourriture non-digérée dans les selles

Si vos selles ne ressemblent pas à celles-ci, vous avez probablement un problème de digestion et/ou du système gastro-intestinal.

5. Vous souffrez de dépression

Saviez-vous que vous avez plus de neurotransmetteurs et de sérotonine dans vos intestins que dans votre cerveau ? C’est pourquoi les intestins sont souvent appelés le 2e cerveau.

La sérotonine est aussi appelée « l’hormone du bonheur » puisqu’elle a des effets marqués sur l’humeur et le bien-être. C’est d’ailleurs pour cette raison que lors d’une dépression, la médication la plus souvent prescrite est un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine, c’est-à-dire un médicament qui empêche la synapse de reprendre la sérotonine libérée, en laissant donc plus en circulation et augmentant ainsi le sentiment de bonheur.

Si vous avez des problèmes digestifs, comme une inflammation du système digestion causée par un surpoids, une prolifération de mauvaises bactéries, une maladie inflammatoire chronique (ex. maladie de Crohn) ou autre, vos niveaux de sérotonine risquent donc d’être affectés. Plusieurs études tendent à démontrer un lien direct entre les intestins et la dépression.

Saviez-vous que certaines bactéries ont des effets directs sur la dépression et les maladies psychologiques?

En effet, des études montre que les bactéries Lactobacillus rhamnosus et Bifidobacterium longum NCC3001 ont des effets directs sur la santé mentale et la dépression. Ajouter un supplément de bonnes bactéries (probiotiques) de ces souches pourrait donc aider à combattre la dépression.